Home / Aix-la-Chapelle : entre tourisme et histoire

 

C’est la ville qui est située le plus à l’ouest de l’Allemagne, à cinq kilomètres du point de jonction entre les trois frontières : allemande, belge et hollandaise. Située dans le Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, au pied des collines de l’Eifel, cette ancienne station thermale romaine fut choisie par Charlemagne comme lieu de résidence et capitale de son Empire. Aix-la-Chapelle (Aachen, en allemand) est aujourd’hui une métropole de près de 260.000 habitants, dotée d’une grande université technique, et dont l’économie est orientée sur la science, les technologies de l’information, l’ingénierie, l’innovation, etc.

tourisme aix la chapelle
Photo sous Licence Creative Commons par Aleph

Histoire d’Aix-la-Chapelle

C’est à cause des sources chaudes abondantes dans cette région que la ville fut fondée par les Romains au IIe siècle, et c’est le mot latin « aqua » qui a donné le français « Aix ». Au VIIIe siècle, Charlemagne, appréciant l’endroit, y fit construire son palais, énorme complexe à la fois résidentiel, religieux et politique. En effet, ce centre du pouvoir carolingien abritait aussi une chapelle octogonale qui a servi par la suite de noyau à la Cathédrale d’Aix-la-Chapelle, dont les travaux se sont étalés sur plusieurs siècles, et qui est aujourd’hui inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville est également connue pour avoir été, entre le XVIIe et le XIXe siècle, le siège de la signature de trois traités, appelés Traités d’Aix-la-Chapelle. Cependant, les bombardements de la Deuxième Guerre mondiale y ont causé beaucoup de dégâts, y compris dans les anciens édifices, et la ville fut la première à tomber aux mains des Alliés.

Il n’empêche que la ville moderne d’aujourd’hui ne manque ni de charme ni d’attraits, d’autant qu’elle est desservie par deux importantes autoroutes et que son réseau ferroviaire la relie à plusieurs villes allemandes et européennes. Le touriste qui débarque pour la première fois au centre-ville a de fortes chances de remarquer d’abord cet imposant monument qu’est la cathédrale, à côté de l’Hôtel de Ville au style gothique et de la statue de Charlemagne. C’est dans cette cathédrale que se trouve la chapelle palatine octogonale, avec le sarcophage où a été enterré Charlemagne, et où des rois ont été couronnés durant six siècles. Les trésors de la cathédrale comprennent des objets et des collections uniques en Europe qui méritent le détour.

Charlemagne à Aix-la-Chapelle

L’Histoire du Palais d’Aix-la-Chapelle

Tourisme Aix-la-Chapelle

La ville dispose de plusieurs musées originaux, à l’exemple du Musée du pain d’épice ou du Musée de la presse écrite ou encore le Musée des télécommunications, en plus de musées plus classiques comme le Musée Couven. Mais comme la région est d’abord un lieu de thermes, plusieurs centres invitent les visiteurs à découvrir les traditions thermales du pays, dans un cadre naturel propice, comme dans le Complexe thermal de Monheimsallee ou le Parc thermal de Burtscheid.

Cela étant, la vie culturelle aixoise est assez riche et variée, ponctuée annuellement par le Prix international Charlemagne (Karlspreis) décerné par la ville à une personnalité européenne, ou par le Concours hippique international officiel (CHIO), entre autres festivités intéressantes.


Visite et Tourisme Aix-la-Chapelle

Cathédrale d’Aix-la-Chapelle









 
Share this page
 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *