Comment prendre l’avion en Allemagne

Même si le train reste le meilleur moyen pour se déplacer d’une ville à une autre en Allemagne, prendre l’avion peut s’avérer intéressant lorsqu’on veut aller de Munich à Hambourg, par exemple, ou pour faire un voyage d’affaires, ou encore se déplacer à l’international. À travers les quelque 35 aéroports allemands, on compte annuellement près de 200 millions de passagers, dont la moitié environ transite par Francfort et Munich, les deux plus grands aéroports du pays.

Exploités par des compagnies privées franchisées, ces aéroports disposent de boutiques, de restaurants, de bars, d’agences de location de voitures, de centres de congrès, de banques et bureaux de poste. L’aéroport de Francfort se permet même d’avoir des services tels qu’un supermarché, une clinique, un cinéma, un dentiste, un chenil, ou même un casino.

Au débarquement

Quand on arrive en Allemagne à bord d’un vol international, on est d’abord dirigé vers le contrôle des passeports (Passkontrolle). Selon que l’on soit ou non résident de l’UE, on devra emprunter une file différente. Après récupération des bagages, il faudra passer à la vérification douanes (Zoll), en prenant soin d’emprunter la voie marquée d’un signe rouge ou vert, respectivement, selon qu’on a quelque chose à déclarer ou pas.

À l’embarquement

À l’inverse, prendre un vol à partir d’un aéroport allemand est un peu plus compliqué. En effet, il faut toujours s’arranger pour arriver à l’aéroport au moins deux heures avant le vol. La première chose à faire est de vérifier sur les écrans d’information (Abflug) deux éléments essentiels : le numéro du guichet d’enregistrement (Schalter) et le numéro de la porte d’embarquement (Flugsteig) pour le vol envisagé. Si le voyant lumineux vert associé au vol est en train de clignoter, cela signifie que les passagers ont commencé à monter à bord.

Il faut également savoir que la sécurité est prise très au sérieux dans les aéroports allemands, particulièrement pour les vols internationaux. Parfois, cela s’apparente à un véritable parcours du combattant où le voyageur est soumis à toutes sortes de questions sur son plan de voyage. Une fois les bagages enregistrés, seuls les passagers munis d’un billet et d’une carte d’embarquement sont autorisés à se diriger vers la porte adéquate, non sans subir auparavant le contrôle de sécurité principal (Sicherheitskontrolle), avec détection aux rayons X, etc.

Voir également :

Se déplacer en voiture en Allemagne
Se déplacer en Allemagne en train
Se déplacer en tram en Allemagne
Partir prendre des cours d’allemand à l’étranger

Photo par PROMark Harkin (Creative Commons)






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *