Trouver un véhicule d’occasion

Posted on

Chaque année, des milliers de Français font le trajet entre la France et l’Allemagne pour acheter une voiture allemande de qualité a un prix concurrentiel. Ce type d’affaires est très rentable, et offre aux budgets serrés l’opportunité d’acheter une Mercedes, une BMW, une Audi ou une Porsche d’occasion au prix d’une petite citadine française neuve.

Définition légale d’un véhicule d’occasion en Allemagne

Avant d’acheter votre véhicule, vous devez savoir d’abord la définition légale d’un véhicule d’occasion. En effet, est considéré véhicule d’occasion tout véhicule dont la carte grise a été octroyée depuis plus de 6 mois, et dont le compteur affiche plus de 6000 km parcourus.

Un véhicule qui a parcouru 15000 km, mais dont la carte grise a été...





délivrée 3 mois avant la date de l’achat n’est pas considéré véhicule d’occasion. De même, un véhicule dont la carte grise a été délivrée un an avant la date de l’achat, mais dont le compteur affiche 5000 km parcourus n’est pas considéré comme véhicule d’occasion.

Porsche Boxster
Porsche Boxster d’occasion en Allemagne – Photo sous Licence GNU par Rudolf Stricker

Où trouver un véhicule d’occasion en Allemagne?

Les voitures d’occasion en Allemagne sont disponibles presque partout. La plus simple méthode serait d’aller directement voir un concessionnaire qui vend/loue les voitures neuves et d’occasion. Le concessionnaire vous aidera à préparer tous les documents liés à l’achat. Toutefois, ces prix sont souvent assez chers.

Il y a également l’option du showroom d’une marque. Tous les constructeurs automobiles allemands vous offriront l’opportunité d’acheter leurs véhicules en occasion. Ainsi, vous avez la garantie que votre véhicule n’a rien à envier à un véhicule neuf, et vous serez aidé dans toutes les démarches administratives. De plus, les prix des showrooms sont les mêmes que les concessionnaires, voire légèrement moins chers.

La troisième option serait d’entrer vous-même en contact avec un particulier qui souhaite vendre sa voiture, et ce à travers les annonces sur les journaux et les sites internet. Les deux sites les plus sérieux dans ce genre de transactions sont www.mobile.de et www.autoscout24.de, avec des options de recherche avancées et des estimations de prix exactes.

Cette dernière option est plus intéressante compte tenu des offres alléchantes qu’on peut trouver sur ces deux sites. Toutefois, les arnaqueurs pullulent sur internet et vous aurez à faire toute la démarche administrative vous-même.

Les arnaques sur un véhicule d’occasion en Allemagne

Sur le créneau des voitures d’occasion, beaucoup de revendeurs n’ont aucun scrupule à faire des montages pour éviter de payer les taxes. Ces montages (appelés carrousels de TVA ou facturations croisées) se passent entre l’Allemagne, l’Espagne et la France, avec des véhicules d’occasion vendus à des prix alléchants, mais dont la TVA n’a pas été acquittée dans aucun de ces pays.

Les autorités de tutelle traquent ce genre d’opérations et vous pouvez avoir des ennuis judiciaires si vous n’arrivez pas à prouver votre innocence.

Par ailleurs, si vous avez acheté votre véhicule d’occasion auprès d’un concessionnaire/revendeur professionnel, vérifiez que le véhicule en question n’a pas été la propriété d’une entreprise, et si c’est le cas, vérifiez si l’entreprise a bel et bien payé toutes les taxes avant de le mettre en vente.

En effet, plusieurs pays européens remboursent la TVA locale sur les véhicules aux entreprises. Toutefois, lors de la revente, toutes ces exonérations doivent être remboursées par l’entreprise. Si ce n’est pas fait, le fisc français vous demandera de payer vous-même les taxes pour que votre véhicule reçoive l’immatriculation.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *