Langue allemande

Posted on

Histoire de la langue allemande

Elle a commencé à être utilisée en haut Moyen Age. De nombreuses langues se sont succédé : le vieux haut allemand, le moyen haut allemand et peu après l’allemand moderne ont vu le jour. L’allemand standard a vu le jour entre les XIXe et XXe siècles et les dialectes commençaient à disparaître petit à petit. Elle fut ensuite considérée comme langue du commerce et du gouvernement. Pour marque le fait qu’elle...





soit formelle, les premières règles grammaticales et orthographiques ont été présentées en 1880.

l'Allemand
Pourcentage de population qui parlent allemand en Europe

Ce n’est qu’en 1901 que les règles sues citées ont formalisé la langue allemande. Depuis, l’orthographe allemand a connu un changement jusqu’en 1998. L’allemand est la langue officielle de l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse et le Liechtenstein.

Les accents allemands

L’accent allemand est appelé Umlaut. C’est un genre de tréma. Seules trois voyelles portent cet accent à savoir le a, le p et le u (ä, ö et ü). Sinon, il existe aussi un symbole graphique unique à l’allemand. Il s’agit du eszett ou scharfes ß. Il remplace les « ss » dans certains cas.

Les dialectes allemands

Les dialectes allemands sont issus de deux parties de l’Allemagne. À savoir le bas-allemand et le haut-allemand.

Les dialectes du Bas-allemand

Ostaphalien, westaphalien, brandebourgeois, bas-prussien, le moyen poméranien et le poméranien oriental, bas saxon, mecklembourgeois.

Les dialectes du Haut-allemand

Franconien, Kölsch, Pfälzisch, alémanique, souabe, bavarois, saxon supérieur, luxembourgeois, francique mosellan, francique ripuaire, hessois, silésien, yiddish, bavarois, alsacien, bas alémanique, suisse allemand. La liste n’est pas exhaustive, mais il y a encore d’autres dialectes.

La prononciation en Allemand

La prononciation de l’allemand est plutôt simple par rapport aux autres langues. Généralement, la langue se prononce comme elle s’écrit et les exceptions sont assez rares. Les voyelles se prononcent très facilement et clairement.

  • Le « ä » est l’équivalent du « è » en français
  • Le « ö » comme le « eu » français
  • Le « ü » comme le « u » français
  • Le a, b, d, f, i, k, l, m, n, o, p, ph, q, r, t et x se prononcent comme en français. Il n’y a aucun changement particulier.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *