Histoire de l’Allemagne au 20ème siècle de 1901 à 2000

Posted on

L’histoire de l’Allemagne au XXe siècle a été marquée par plusieurs évènements qui ont chamboulé non pas seulement le pays, mais qui ont eu des répercussions au niveau régional et mondial notamment avec la proclamation du Reich, les deux guerres mondiales au début du siècle qui ont redessiné la cartographie de l’Europe, l’abolition du mur de Berlin et la constitution d’une fédération allemande devenue au fil des ans une puissance mondiale que ce soit au niveau politique ou économique.

1901-1910

Au début du XXe siècle, l’Allemagne a connu la montée en puissance du parti social-démocrate qui est devenu le parti socialiste le plus important en Europe comptant plus d’un million d’adhérents. Au niveau social les catholiques allemands constituaient une minorité au côté des protestants qui étaient plus puissants économiquement, mais aussi politiquement. Alors que sur le plan international, l’Allemagne a adopté les lois Alfred von Tirpitz qui ont incité le pays à créer une importante flotte de guerre. Cette initiative sera suivie d’une autre plus audacieuse à savoir le plan militaire Schlieffen dont l’essence se base sur une attaque allemande vers l’ouest et notamment du côté de la France avant de se tourner vers l’est pour attaquer la Russie. Un plan qui sera mis en pratique lors de la Première Guerre mondiale lorsque l’Allemagne soutiendra l’Autriche-Hongrie face à la Serbie qui bénéficie de l’appui de la France.

Berlin en 1912
Berlin en 1912

1911-1920

Le fait marquant de cette période est la défaite de l’Allemagne lors de la Première Guerre mondiale qui a eu lieu entre 1914 et 1918. À la suite de cet évènement, elle a perdu ses colonies et ses droits miliaires, mais elle doit aussi de lourdes réparations pour les pays voisins, et ce, conformément au traité de Versailles signé en 1919. Ce traité a marqué aussi le...





début de la république de Weimar, se basant sur une nouvelle constitution. Cette deuxième décennie du XXe siècle et surtout après la guerre a été caractérisée par un taux de chômage trop élevé et une inflation galopante en Allemagne.

Soldats Allemands 1ère Guerre Mondiale
Soldats Allemands se rendant au front, 1ère Guerre Mondiale

1921- 1930

En 1923 une tentative de soulèvement d’Adolf Hitler a eu lieu à Munich, à un moment où tout le pays croule sous une hyperinflation, qui a épuisé l’économie allemande. À ce moment-là, la France et la Belgique confirment leur occupation de la Rhur, obtenue en guise de dédommagement, et ce, conformément au traité de Versailles. L’année suivante Hilter condamné pour complot et tentative de putsch écrit Mein Kampf depuis sa prison. Quelques années plus tard et plus exactement en 1929 on annonce la première crise économique du siècle qui va ravager l’économie allemande, européenne et mondiale avec une hausse conséquente des taux de chômage.

Carte de la République de Weimar
Carte de la République de Weimar de 1919 à 1938 – GNU kgberger

1931-1940

La république de Weimar adopte le régime du parti unique notamment avec Hitler qui sera chancelier dès 1933. Avec sa nomination, démarre alors les persécutions contre les juifs du pays et l’année suivante il proclame le IIIème Reich. L’année 1935 a annoncé le commencement de réarmement de l’Allemagne et la réorganisation de ses forces armées, alors même que Berlin se prépare à recevoir les Jeux olympiques de 1936. Deux ans plus tard l’Allemagne annexe les Sudètes et l’Autriche puis survint les attaques organisées contre les juifs et leurs possessions ainsi que les bâtiments cultes et les synagogues. Une époque qui a été désignée par la nuit de cristal dans les annales de l’histoire mondiale. 1939 marquera l’invasion de la Pologne et le début de la Deuxième Guerre mondiale.

Hitler Göring Goebbels et Hess

1941-1950

La guerre a duré entre 1939 et 1945, une période marquée surtout par l’extermination de millions de juifs, de gitans, de slaves, de handicapés et d’homosexuels par les nazis, c’est l’holocauste. À la fin de la guerre en 1945, l’Allemagne capitule avant d’être partagée entre les alliées en plusieurs zones d’occupation. Ce fut également la période entre 1945 et 1946 qu’eut lieu le procès de Nuremberg contre les 24 responsables du régime nazi dont les accusations varient entre complots, génocides, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. En 1949 le pays fut divisé en deux parties à l’ouest la partie américaine, française et britannique, désignée par RFA (République Fédérale d’Allemagne) et à l’est la partie soviétique qui composera la RDA (République Démocratique Allemande).

Les Zones d'Occupation de l'Allemagne en 1945
Les Zones d’Occupation de l’Allemagne Creative Commons 52 Pickup

1951-1960

Dès le début des années cinquante, le monde va assister à une croissance économique fulgurante de la RFA. En 1955 celle-ci va rejoindre l’OTAN tandis que la RDA fera partie du pacte de Varsovie. Deux ans plus tard, la RFA fera partie des pays initiateurs de la création de la communauté économique européenne. À ce moment et au regard du développement fulgurant de la RFA, les Allemands de la RDA seront de plus en plus tentés de rejoindre leurs familles, mais aussi de rechercher du travail et des conditions de vie meilleures chez leurs frères-voisins et c’est le début d’importants flux migratoires vers la RFA.

1961-1970

Dès le début de cette décennie l’ex Allemagne fera l’objet d’une division significative à travers la construction du mur de Berlin en 1961. La raison d’être de ce mur érigé par les soins des autorités de la RDA est de stopper l’émigration massive des ressortissants de la RDA vers les quartiers ouest de Berlin ce qui créera plus de tensions dan la partie Est. L’année 1969 va connaitre l’ascension de Willy Brandt au poste de chancelier qui va essayer d’établir des relations politiques plus cordiales « la Ostpolitik » avec l’Union soviétique et la RDA.

1971-1980

L’année 1971 Walter Ulbricht succédera à Erich Honecker à l’est de l’Allemagne sous pression de l’URSS, l’année suivante un traité dit Grundlagenvertrag sera signé à Berlin de l’Est pour définir les relations entre les deux États allemands, puis en 1973 les deux parties allemandes, RDA et RFA, vont rejoindre les rangs de l’ONU. En 1974 un incident d’espionnage impliquant un proche de Willy Brandt, obligera se dernier à quitter son poste de chancelier au profit de Helmut Schmidt qui poursuivra la politique de son prédécesseur d’ouverture à l’est. Économiquement parlant, le pays connait un passage difficile qui se matérialise dans la crise du café ayant lieu entre 1976 et 1978.

1981-1990

Le début des années 80 et plus exactement en 1982 connaitra l’accession de Helmut Kohl au poste de chancelier. Et cinq ans plus tard Erich Honecker représentant de la RDA va effectuer sa première visite officielle à la RFA. Mais l’évènement majeur de cette période fut la suppression des restrictions sur les voyages par la RDA ce qui a encouragé des centaines d’Allemands de l’est à rejoindre l’ouest et a abouti par la suite à la chute du mur de Berlin. Il faut dire que durant les années 80 Berlin de l’Ouest connaissait une forte prospérité et un développement social et culturel encouragé par d’importantes subventions, alors qu’à l’Est se crée un réel centre culturel, mais les Berlinois de l’est restent assez limités dans leurs déplacements et il fallait attendre l’an 1989 pour jouir de plus de liberté alors qu’une année plus tard Helmut Kohl annonce au monde la réunification de l’Allemagne.

Photo Allemagne de l'Est
40 ans de l’Allemagne de l’Est – Bundesarchiv, Bild 183-1989-1007-402 / Franke, Klaus / CC-BY-SA

1991-2000

Angela Merkel
Angela Merkel

Dès 1991 et après la réunification de Berlin, celle-ci a été élue capitale de l’Allemagne. L’année suivante marquera le rapatriement d’Erich Honecker depuis Moscou afin d’être jugé pour son ordre aux douaniers de tuer ceux qui essaient de franchir le mur de Berlin, seulement il a été libéré pour cause de maladie et il a fui au Chili où il est décédé en 1994. L’Allemagne a signé le traité de Maastricht sur l’Union Européenne en 1993 et une année plus tard c’est la réélection de Kohl. Cette même année 1994, les militaires russes et alliés vont quitter définitivement Berlin alors que les troupes allemandes ont été autorisées à participer aux missions de l’ONU. En 1998, les travailleurs enrôlés de force par le régime nazi vont être dédommagés. Deux ans plus tard éclatera le scandale du financement du CDU à la tête duquel se trouvait Wolfgang Schaüble et qui fut remplacé cette même année par Angela Merkel.

Autres moments fascinants de l’histoire Allemande :

La vraie histoire de la France sous l’occupation
Histoire de la capitulation allemande de 1945
L’histoire du procès de Nuremberg

L’histoire de Charlemagne
Histoire du château de Neuschwanstein
Histoire du palais d’Aix-la-Chapelle
Histoire de la Cathédrale d’Aix-la-Chapelle
L’histoire de la Cathédrale de Cologne

L’histoire du cinéma allemand
L’histoire de la littérature allemande
L’histoire de la langue allemande
L’histoire de l’automobile allemande
L’histoire du rallye d’Allemagne






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *