Marques de voitures allemandes

Posted on

Elles sont belles, élégantes, puissantes, performantes, et un peu plus chères que la concurrence. Elles, ce sont les voitures allemandes.

Connues pour leur confort de conduite, leur durée de vie assez longue, et la robustesse de leur mécanique, les voitures allemandes dominent aujourd’hui plusieurs marchés.

Voici un aperçu des marques automobiles allemandes les plus connues :

Audi

Audi, la marque aux anneaux, mène le peloton des progressions. En 2011, c’est sa citadine de luxe, l’Audi A1, qui rencontre un grand succès.

Audi
Audi R8 – Photo sous Licence GNU par Taco325i

Audi, c’est le savoir-faire de plus d’un siècle. En 1909, lorsque August Horch démarre son entreprise « Horch Automobil-Werke GmbH », il ne pensait probablement pas qu’elle deviendrait l’icône qu’elle est aujourd’hui. Dans les années 1920 déjà, on pouvait voir les prémices d’un constructeur à succès, avec l’introduction de la première voiture de série en Allemagne avec un volant à gauche, la Audi Type K.

De nos jours, Audi est la propriété de Volkswagen, mais conserve toutefois sa marque indépendamment de...





la marque Volkswagen. Depuis les années 2000, Audi est devenue l’un des plus importants concurrents de Mercedes et BMW sur le créneau des berlines haut de gamme, ainsi que celui des SUV. En 2009, les bénéfices d’exploitations d’Audi ont atteint 1.17 milliard d’euros, grâce notamment au marché chinois. (Plus d’informations sur Audi en Allemagne.)

BMW

BMW, le 1er constructeur automobile allemand, table cette année sur la vente de 1.6 million de véhicules. En 2010, BMW a vendu 1.45 million de véhicules, dont 220 mille Minis, et 2711 Rolls Royce, la fameuse marque britannique passée sous le contrôle de BMW en 2003. BMW a eu du succès notamment avec son Mini Cooper et les variantes M de ses berlines (version sportive).

BMW
BMW X3 – Photo sous Licence Creative Commons par Thesupermat

BMW a vu le jour en 1929 en tant que constructeur automobile, après avoir été auparavant constructeur de moteurs d’avion. À partir du milieu des années 1960, la marque BMW commence à s’affirmer dans le secteur des voitures de luxe, ainsi que dans les motos.

En 201, BMW a vendu 1,224,280 véhicules sous la marque BMW, et 234,175 sous la marque Mini. (Plus d’informations sur Bmw en Allemagne & BMW Allemagne)

Mercedes Benz

Mercedes Benz est l’une des marques leaders dans l’innovation automobile, et son histoire en témoigne. En 1886, Carl Benz fabriqua la Tricycle Benz 1, la première voiture à moteur à explosion au monde. Plus d’un siècle après, en 2011, la majorité des voitures commercialisées ont toujours en commun plusieurs aspects de la voiture de Benz, tels que le carburateur, le radiateur, le moteur à essence, et l’allumage électriques.

Mercedes
Photo sous Licence GNU par

Aujourd’hui, la marque Mercedes affiche une santé financière inégalée, grâce à la réussite des modèles CLS (coupé sportif), SLK (sportive) et M (SUV). (Plus d’informations sur Mercedes Allemagne.)

Porsche

Fondée en 1931, l’entreprise Porsche était au début un consultant et un designer de véhicules plutôt qu’un constructeur, et s’est illustrée notamment avec le design de la Volkswagen Beetle. Après la guerre, Porsche commença à faire des voitures, et les premiers succès arrivaient dans les années 1960 avec la Cayenne 911.

Porsche
Porsche 911 – Photo sous Licence Creative Commons par Rchard de West sussex, England

À partir des années 2000, Porsche a diversifié son portefeuille de modèles avec l’introduction des modèles Cayenne, Cayman et Panamera, qui ont eu un énorme succès, notamment pour la Cayenne.

La marque a été également primée par divers magazines comme étant la marque de voiture la plus luxueuse au monde.

Volkswagen

Fondée en 1937 par les nazis pour, entre autres, construire la « voiture du peuple », un concept de voiture pas cher pour la classe moyenne de l’époque, Volkswagen est aujourd’hui le plus grand groupe automobile allemand, et gère sous sa bannière Audi, Bentley, Bugatti, Lamborghini, SEAT, et Skoda.

Volkswagen
Volkswagen Touareg – Photo sous Licence Creative Commons par Thomas doerfer

En 2010, Volkswagen a réussi à vendre 6.29 millions de véhicules, un record historique qui la met en troisième position derrière des plus gros constructeurs automobiles dans le monde, Toyota et General Motors.

Opel

Opel a commencé à faire des voitures en 1899. Durant la première moitié du XXe siècle, Opel fut l’un des plus gros et plus modernes constructeurs automobiles en Europe. En 1929, General Motors acquiert Opel et le modernise.

Opel
Opel S 400 HYBRID

Après la Deuxième Guerre mondiale, Opel s’est trouvé en pole position sur le marché des voitures milieu de gamme, entre Volkswagen (entrée de gamme) et Mercedes (haut de gamme). Enchainant réussite après réussite, Opel est vite devenue une entreprise à succès.

Aujourd’hui, Opel est dans une situation délicate à cause de la crise de 2008 et de la situation actuelle de sa maison mère, l’Américain GM.
En 2010, Opel employait 40.000 personnes et a vendu 1.178.175 véhicules.

Pages intéressantes :

L’autoroute allemande
L’obligation légale de pneu neiges
Les marques de voitures allemandes
Histoire de l’automobile allemande

Autres marques allemandes :

Liste de toutes les marques
Électroménagers
Motos
Vêtements






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *