Mecklembourg-Poméranie-Occidentale : la région allemande

Le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale est l’un des 16 länder d’Allemagne. Regard sur cette région chargée d’histoire.

Histoire

La région a été occupée par les Suédois à partir de la Guerre de Trente Ans, en 1630. Dans le but de sauver le protestantisme, la religion principale, le Roi Gustav II Adolf a pris la situation en main et a pris le pouvoir en 1636 en dirigeant le Nord de l’Allemagne. En 1648, une partie de la Poméranie lui a été accordée. Au bout des centaines d’années, les Suédois ont perdirent leur...





autorité sur la région. Le land allemand a vu le jour en 1945 par le biais des Soviétiques qui ont pris la décision d’unir le land de Mecklembourg et la partie ouest de l’ancienne province de Prusse de Poméranie. Ce qui fait que le reste de cette dernière est toujours allié à la Pologne.

Économie

L’agriculture, la construction navale et le tourisme sont les 3 principales sources d’emploi de la population de cet état allemand. Le tourisme connait plus de succès sur les îles de Rügen, d’Usedom, d’Hiddense et sur la péninsule de Fischland Darss Zingst.

Mais l’agriculture est celle qui occupe la plus grande place. La pêche et la construction navale ont également leur bonne place au niveau de l’économie du land. Il en est de même pour le secteur de la technologie et du transport.

Les attraits touristiques d’importances

Le land de Mecklembourg-Poméranie occidentale a plus de 2000 lacs, de cours d’eau qui mettent en valeur les beaux paysages agricoles et la nature à l’état primaire de la région. Les collines tortueuses, les champs et les landes ainsi que les innombrables et vastes forêts sont également des atouts très puissants au niveau touristique. Les 350 km de côtes sur la mer Baltique de ce land font de lui le plus grand site de sports nautiques en Europe Centrale. L’une des attirances touristiques les plus renommées est le Rügen. C’est en effet la plus grande île allemande. Ensuite vient la réserve naturelle qui s’étend sur 1/5 du territoire parmi elles le plateau lacustre, la côte baltique, l’île d’Usedom, le parc national Vorpommersche Boddenlandschaft, le parc national de Jasmund, le parc national de Müritz. Les châteaux, manoirs et les festivals de musique y sont aussi très prisés tels les clochers des églises Saint-Nicolas et de Sainte-Marie, dans la ville de Wismar, un patrimoine mondial de l’UNESCO. Il en est de même pour Stralsund, un ensemble de monuments historiques du gothique. C’est le point de départ le plus approprié pour la visite de l’île de Rügen. Un centre économique et culturel est aussi disponible à l’est de l’état. Il s’agit du Neubrandebourg.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *