Saxe-Anhalt : tous les attraits de la région allemande

Peu de personne connaissent la région de Saxe-Anhalt, mais visiteurs se renderont vite compte de ses atouts majeurs.

Histoire

L’état de Saxe-Anhalt, un des 16 länder d’Allemagne, a été créé en 1947 après la Deuxième Guerre mondiale. Cette décision a été prise par la RDA. Le land a toujours été important dans l’histoire de l’Allemagne. Après sa création, il a été composé par l’ancienne province prussienne de Saxe et du land de l’Anhalt ainsi que d’autres territoires des régions de Brunswick et de...





Thuringe. En 1952, il a été dissout et a été remplacé par les districts de Halle et de Magdebourg. À la réunification de l’Allemagne, le 3 octobre 1990, il a été reformé.

Économie

Les entreprises allemandes et étrangères se sont intéressées à la Saxe Anhalt après son rétablissement. Parmi ces entreprises figurent Bayer à Bitterfeld, Guardian industries à Wolfen. Il en est de même pour les capitaux étrangers. La chimie est aussi un élément très développé dans ce land avec le Halle, Merseburg et Bitterfeld. Pour ce qui en est de l’enseignement, l’enseignement supérieur a une très bonne place. De nombreuses universités y sont présentes telles l’université Otto-von-Guericke de Magdebourg, l’université de Martin Luther de 300 ans et l’école supérieure des Beaux Arts et du design. L’industrie alimentaire, la mécanique, la technique médicale, l’industrie minière, les énergies et énergies renouvelables ne sont pas lésés.

Les attraits touristiques d’importances

Au niveau du tourisme, les attraits sont nombreux et importants. À savoir les patrimoines mondiaux de l’UNESCO tels la plus ancienne maison de la ville à colombage de Quedlinburg, le parc paysage « Au royaume des jardins de Dessau-Wörlitz », le bâtiment de l’école du Bauhaus à Dessau. Les sources thermales comme la source sur les pentes de Bad Kösen, le Solepark Schönebeck/Bad Salzelmen, une station de cure d’eau saline et les ressources locales comme les boues médicinales, l’eau minérale et le radon de Bad Schmiedeberg. Les sites suivants : les rivières la Saale et l’Unstrut, la lande de Düben, la plus grande station forestière, les coteaux de vignes de la Saale et d’Unstrut, le parc naturel du Harz/Saxe-Anhalt, le parc naturel Saale-Unstrut-Triasland. Les régions de l’Altmark et d’Anhalt-Wittenberg, les villes de Magdebourg, Halle, Wernigerode, et Merseburg sont aussi à visiter. Les montagnes, les bassins et les plaines sont à ne pas rater tels le Brocken, le mont le plus élevé à 1 141 mètres, les bassins industriels de Halle et Bitterfeld, la plaine de Magdebourg et des contreforts du Harz.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *